Comment préparer son Kombucha ? La recette de base

 

Préparer son kombucha n’est pas difficile, à condition de bien suivre les règles et d’avoir un peu de patience.

 

Ingrédients

 

Pour réussir la recette de base, vous auriez besoin d’ingrédients suivants :

 

° d’un disque (souche) de kombucha ;

° du thé noir ou vert (de préférence bio) 5 gr. par litre ;

° du sucre (de préférence bio) 70 gr. par litre  ;

° de l’eau plate ou de l’eau de robinet filtrée.

 

Sans surprise, plus les ingrédients sont de qualité, plus on le ressentira dans la boisson obtenue.  

 

Ustensiles

 

Vous auriez besoin également d’ustensiles suivants :

 

° une casserole pour préparer le thé ;

° un bocal en verre ;

° une mousseline (ou une feuille de papier absorbant) pour couvrir le bocal et un élastique ;

° une passoire pour filtrer le thé, si vous optez pour le thé en feuilles et non en sachets.  

 

 

Étapes à suivre

 

La préparation se fait en deux phases, à savoir la mise en culture et la récolte.

 

Phase I. La mise en culture

 

1° Mettez le disque de kombucha dans une assiette creuse et versez dedans un peu de vinaigre de cidre histoire de nettoyer le disque d’éventuelles moisissures ;

 

2° Préparez le thé. Pour cela, commencez par chauffer de l’eau dans une casserole et rajoutez 70 gr de sucre (bio de préférence) pour 1 litre d’eau. Remuez le tout pour que le sucre fond ;

 

3° Une fois l’eau est portée à ébullition, retirez la casserole du feu et rajoutez le thé (noir ou vert) à raison de 5 gr. par litre. Laissez infuser pendant un quart d’heure.

 

4° Si vous avez opté pour le thé en sachets, retirez-les. Au cas où vous avez opté pour le thé en feuilles, vous pouvez utiliser une passoire pour filtrer la boisson obtenue.

 

5° Attendez que le thé sucré obtenu refroidisse jusqu’à une température ambiante allant de 20 à 25°C environ, puis versez-le dans un bocal prévu à cet effet.

 

6° Rajoutez dans la préparation environ 10% de la boisson de kombucha de la tournée précédente. C’est important, car cela servira de liquide de reprise pour la nouvelle boisson en préparation. Mais si vous réalisez votre kombucha pour la première foi, il suffit de rajouter une cuillère à café de vinaigre de cidre par litre de préparation.

 

7° Mettez le disque de kombucha dans le bocal avec le thé sucré préparé par vos soins et couvrez le haut par une mousseline (ou avec une feuille de papier absorbant). Placez ensuite le bocal pour fermenter à température ambiante, à l’abri de la lumière et des courants d’air.

 

 

Phase II. La récolte

 

8° Une fois le disque de kombucha mis en culture, il faudrait attendre environ entre 7 et 10 jours pour pouvoir continuer la préparation. Il est bon à savoir que d’une tournée à une autre, les délais de préparation peuvent varier. S’il fait plus chaud, la boisson sera prête plus vite ; si en revanche le disque de kombucha est momentanément fatigué, ou qu’il fait plus frais, les délais seront plus longs. Le plus simple est de commencer à goûter la préparation à partir du 5e ou 6e jour et arrêter le processus de fermentation une fois que vous ayez trouvé le goût qui vous convient (parfois on le veut plus sucré, parfois plus vinaigré).  

 

9° Retirez le disque de kombucha à la main (les règles d’hygiène doivent être respectées avec rigueur), puis remplissez vos bouteilles en verre pourvues de bouchons avec la boisson obtenue la filtrant en amont avec une passoire en plastique.

 

10° Laissez le dépôt de levure formé dans le bocal de fermentation. Nettoyez le bocal une fois par mois en le lavant très bien avec de l’eau très chaude.   

 

11° Lavez le disque de kombucha sous l’eau courante froide et remettez-le dans le bocal de fermentation, prenant soin de laisser environ 10% de la boisson obtenue dans le bocal en question, ce qui servira de liquide de reprise pour la nouvelle préparation. Versez du thé sucré dans le bocal de fermentation et le cycle de production reprendra à nouveau.

 

12° Refermez les bouchons de vos bouteilles et placez la boisson obtenue dans le frigo pour une consommation dans les jours suivants. Attention à l’excès de gaz carbonique qui peut même faire exploser la bouteille. Par conséquent, veillez ne pas remplir la bouteille complètement et ouvrez-là de temps en temps pour laisser échapper l’excès de gaz.

 

Bonne dégustation !

 

 

Règles d’hygiène à respecter

 

1°Le respect strict des règles d’hygiène est essentiel à la préparation du kombucha. Le plan de travail, les ustensiles, les mains doivent être propres. Si malgré les soins apportés vous constatez que la boisson obtenue présente des odeurs inhabituelles ou bien la présence de moisissures, elle ne doit pas être consommée. En revanche, une odeur vinaigrée est tout à fait normale et signifie que vous ayez réussi votre préparation.  

 

2° La stérilisation des ustensiles n’est pas nécessaire. Les laver avec de l’eau bouillante et du liquide vaisselle (naturel de préférence) peut suffire. En revanche, il est conseillé que les ustensiles utilisés soient dédiés exclusivement à la production du kombucha.   

 

3° Il faut laisser refroidir les ustensiles à la température ambiante, car le kombucha est très sensible à des températures allant au-delà de 30°C.

 

  

Pour connaitre les PROMOTIONS en cours, merci de cliquer ici.

 

Pour visiter notre BOUTIQUE, merci de cliquer ici. 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0